BENEFIQUE POUR L'HUMANITE




BENEFIQUE POUR L'HUMANITE en 2022

Impératif, 2 500 robots démineurs à inventer ou ou réinventer puis à construire et à organiser pour déminer et mettre en valeur les territoires minés pendant les guerres et conflits. Territoires minés dangereux à la surface desquels les mines continuent à exploser après les conflits tuant ou mutilant hommes, femmes, enfants, animaux domestiques et sauvages.
Une application fonctionnelle, réalisable, évidente de la robotique qui ne semble convaincre personne aujourd'hui, le robot démineur fait partie des urgences technologiques actuelles à réaliser et à mettre en oeuvre sur le terrain sans tarder.

Egalement faire l'acquisition, puis mettre en service et gérer 250 hydravions chinois AG 600 équipés en bombardier d'eau pour éteindre les grands incendies qui se propagent régulièrement sur toute la surface de la planète terre. Des ponts aériens comprenant jusqu'à deux cent hydravions seraient certainement efficaces pour juguler les grands incendies et limiter les dégâts causés à la faune et à la flore par le feu. Il va sans dire que le projet implique également l'engagement d'équipages et de l'infrastructure de maintenance des appareils.

Enfin une amélioration nécessaire des équipements électroniques destinés aux diabétiques; Glucomètres implantés, pompes à insulines à demeure, qualité des insulines et du glucagon. A savoir, amélioration de la régulation du débit en fonction des résultats des glycémies contrôlées en permanence par les capteurs, avec le développement d'algorithmes d'intelligence artificielle incluant apprentissage profond, internet des objets, protocoles de communication automatisés. miniaturisation des équipements actuels dont le volume peut souvent géner les utilisateurs.
Mise au point de pompe incluant trois produits à injecter automatiquement à la dose nécessaire calculée en fonction de l'analyse de l'ensemble des données collectées; ces trois produits différenciés dans trois compartiments de la même pompe sont : l'insuline lente, l'insuline rapide et le glucagon. Enfin dans le domaine de la recherche pharmaceutique les préparations des insulines et de glucagon doivent impérativement diminuer de volume en fournissant les mêmes résultats thérapeutiques bénéfiques qu'aujourd'hui afin d'améliorer le confort des patients.

TROP C'EST TROP.....

En France en 2022, les députés (payés plus de 6 000 euros par mois.) refusent de taxer les superprofits. Cela parait impossible, l'état est endetté de plusieurs centaines de milliards d'euros, la santé, l'éducation nationale et la plupart des services publiques sont au bord de la faillite. La France a besoin de récolter ces taxes. Pendant ce temps les plus riches que riches grâce à la duplicité de députés bourgeois corrompus vont continuer à profiter du système sans redistribuer équitablement les richesses indument gagnées, à la nation qui les accueillent, nation à laquelle ils doivent tout. Assez, il y a un peu plus de deux cent ans, les Français ont tué le roi, ils doivent recommencer aujourd'hui, payer à nouveau le prix du sang pour rétablir un temps la justice, l'égalité, la liberté et la fraternité, ils doivent secouer le joug, pour vaincre les intérêts de la bourgeoisie sans sombrer dans une répression abominable comme en 1870 ou se diluer dans un libéralisme décadent comme en 1968. Stop, assez ! Des revenus décents pour les jeunes, les retraités, les salariés, et tout un peuple d'anonymes qui doit à nouveau légitimer son droit à la santé, à l'éducation, à une existence prospère dans un monde si riche que l'eau coule dans les rivières et que les fruits poussent sur les arbres pendant qu'ailleurs les sécheresses, les famines, les guerres, les épidémies, déciment les populations.

Chernobyl encore, Chernobyl toujours ?

Vendredi 1 Juillet 2022 Compte tenu des stratégies, mises en place pendant la seconde guerre mondiale, pour saboter les installations nucléaires civiles pendant l’élaboration et l’exécution du projet Manhattan, aujourd'hui afin de convaincre les Ukrainiens, en proie à une guerre civile fratricide depuis une dizaine d’années, de ne pas confier leurs existences inconsidérément à l’aide nord-américaine, on recherchera à partir d’une corrélation d’indices et de preuves, le moyen de démontrer l’hypothèse suivante de façon irréfutable : « Dans un contexte de tension politique entre les Etats Unis d’Amérique et l’URSS, l’accident de la centrale nucléaire de Chernobyl, en 1986, ne provient pas d’une erreur humaine mais d’un sabotage commandité par les Etats Unis d’Amérique » . Il s’ agit non seulement de faire la démonstration irréfutable de cette hypothèse ou de l’invalider par des preuves tout aussi irréfutables, mais aussi de prouver qu’il ne s’agit pas d’une « Fake News », expression à la mode depuis quelques temps, afin de convaincre l’opinion publique en générale, et l’opinion publique Ukrainienne en particulier, de ne pas donner trop de crédit à la présence, à l’aide économique ou militaire, à l’influence américaine sur le sol Européen en général, et plus spécialement en Ukraine depuis quelques mois. Quelques indices formels pour semer le doute dans votre esprit convaincu viscéralement par la thèse de l'accident provoqué par une fausse manoeuvre, relativement à l’hypothèse d’un sabotage américain de la centrale de Chernobyl,. En dehors de la préparation concrète de sabotage de centrale nucléaire civile conceptualisée formellement pendant l’opération Manhattan, une série d’accidents inexpliqués surviennent à cette époque en URSS sur des installations nécessaires à la survie économique du pays, on pourra arguer de la vétusté des installations sur lesquelles surviennent ces accident, pipelines et autres néanmoins la co!incidence est troublante. On notera également la présence d’une station de détection radar sophistiquée et performante à proximité de la centrale de Chernobyl, essentielle en ces temps troublés pour détecter une éventuelle attaque de missiles américains, (station radar mise hors service par l’accident de la centrale). Plus implicitement on se souviendra la politique d’intimidation liée à la terreur nucléaire générée simultanément par les deux camps. Ils existe un précédent pour les américains qui n'ont pas hésiter ni à Hiroshima, ni à Nagasaki, entrainant la capitulation du japon, dans le cas présent l'explosion du réacteur de Chernobyl précède de peu l'implosion de l'URSS, coïncidence ? Si cette hypothèse de sabotage de la centrale nucléaire de Chernobyl est avérée, il est évident qu’elle relève du secret défense le plus absolu de la part des USA en raison tout d'abord des répercussions catastrophiques qu'elle a engendré en Europe et dans le monde entier, et qu’une mort probable ou un sort peu envieux attends premières les personnes qui perceront ce secret bien gardé pour le révéler au grand jour A ce propos ont mentionnera l’affaire WeakyLeaks ou quelques crimes de guerre commis par les états Unis, divulgués sur les médias ont brisé la vie sociale de Julian Assange lanceur d'alerte, probablement à titre d’exemple afin d’éviter d’autre révélations gênantes pour l’empire américain. Néanmoins sur le plan de l’opinion publique il est probable que le point de vue d’une partie de la population sera modifié par la démonstration d'un sabotage de centrale nucléaire, en dépit des milliards de dollars accordés aujourd’hui par les USA à l’Ukraine de Kiev en lutte contre les républiques séparatistes Ukrainiennes soutenues par la Russie, anciennement URSS. Il faut répéter encore une fois qu’il s’agit ici de la recherche préliminaire de preuves irréfutable nécessaire à la démonstration d’une hypothèse ou d’une contre-hypothèse et non d’une accusation formelle de sabotage contre les Etats Unis d’Amérique.

La GUERRE

Au vu du long carnage à visage humain présenté par la guerre en Ukraine commencée en 2014 par les Ukrainiens, poursuivie en 2022 par l’ « OPERATION SPECIALE » de la Russie, n’est-il pas temps de penser une guerre différente, plus rapide, plus violente, moins chère, mieux adaptée et massivement adaptée aux technologies émergentes. Guerre différente des conflits classiques menés par les soldats qui meurent les arment à la main depuis une centaine d’année, liée à l’irruption des moteurs à explosion sur les champs de batailles, cette évolution technologique fulgurante des unité motorisées et aériennes qui ont permis à Adolf Hitler d’envahir l’Europe en 1940. Maintenant s’impose matériellement la possibilité d’une guerre entièrement automatisée, robotisée, informatisée, ou l’un des deux adversaires n’investira quasiment aucun matériel humain pour détruire l’ennemi qu’il soit militaire ou civil, sans ce soucier de crimes contre l’humanité, de génocide, ou de toute autre atrocité analogue susceptible de soulever l’indignation des autres peuples. La seule responsabilité de cet agresseur disposant d’une armée de robots et de drones télécommandés et ou automatisés sera de sommer au préalable à une agressions ou à une intrusion, les autorités du camp adverse d’évacuer toutes les populations civiles des zones visées par la guerre dans des délais impartis, faute de quoi, l’agressé qui n’aura pas fait dégager les civils des zones impliquées sera tenu d’assumer toutes les accusations de crimes de guerres devant toutes les actions en justice potentielles à venir. Guerre nouvelle dans son expression de terreur, d’abomination, de mort et de destruction ou à partir d’un satellite orbitant dans l’espace à des milliers de kilomètres on est capable d’analyser très précisément la surface d’un mètre carré sur le sol de la terre, et de réagir à l’analyse de cette surface en quelques secondes pour anéantir une cible à condition toutefois de disposer des interfaces de réaction couplées nécessaires. Pour donner une idée pratique de l’évolution ces conflits automatisés ou robotisés amenés à se réaliser dans un proche avenir, un effort d’imagination vous est demandé à présent. Si vous êtes consentants ou consentantes projetez vous sur les représentations des chaînes de production des usines d’automobiles du siècle dernier dont vous disposez. Des centaines voir des milliers d’ouvriers spécialisés travaillent à la chaîne, 8 heures par jour en trois huit, 365 jours par an, un véritable labeur de forçat ou d’esclave, rémunéré une misère. Regardez maintenant les chaînes de productions actuelles des automobiles dans la seconde décennie du vingt et unième siècle, les ouvrier ont disparus à plus de 80% ( Tout bénéfice pour les patrons, un robot en plus c’est dix salaires en moins à payer, dix cotisations sociales en moins à payer, moins de retraites à assumer, aucune gréve). Dans cet exemple les soldats remplacent les ouvriers. Les robots ont remplacé les ouvriers donc en toute logique les soldats sont aussi remplacés par les robots. Donc en toute logique toujours, la guerre devrait suivre le même chemin, hier et aujourd’hui des dizaines de milliers de trouffions massacrés jours et nuit comme du bétail au milieu de civils innocents massacrés eux aussi. Demain plus un seul soldat de notre camp sur les champs de batailles, une guerre propre ressemblant à un immense jeu vidéo en ligne ou des centaines de milliers soldats « gamer » tuent et détruisent leurs ennemis à des milliers de kilomètres des champs de batailles derrière leurs consoles sophistiqués, disposant d’applications partiellement ou entièrement automatisées, téléguidées de pilotage de drones, d’avions de chasse, de missiles, de véhicules militaires armés de canons, de mitrailleuses, de lances mines antipersonnels, ou de pilotage d’engins de transport volant ou roulants, remplis de milliers de robots tueurs de toutes les formes inimaginables, armés d’armes plus terrifiantes les unes que les autres capable de repérer toute formes vie de jour comme de nuit, capable de repérer n’importe quel objectif et de le détruire. Dans le ciel de l’ennemi qu’il soit russe ou ukrainien, ce ne sont plus quelques centaines de drones de combats ou d’avions de chasse, ou de missiles ou autres hélicoptères de combat qui font maintenant raisonner en permanence les sirènes d’alertes, mais des essaims de milliers de drones armés d’un coût très bas, d’un prix insignifiant à l’unité, qui harcèlent en permanence les objectifs ennemis à un rythme infernale, pendant que simultanément à terre des milliers de robots rampant, roulant, sautant, creusant, harcèle en permanence les même objectifs, c’est juste facile à construire et encore plus facile à utiliser. Alors les Poutine, Zelinski, Biden, Blinken, Ursula Von Den Leyden peuvent aller se faire voir ailleurs avec leurs milliards destinés à une véritable guerre aussi obsolète que réelle. Nous sommes les jeunes générations, nous voulons gagner et nous voulons la paix, et pour le moment nous n’avons pas peur, peur de ces abominables fauteurs de guerre, qu’ils soient dans un camp ou dans l’autre. Nous voulons les robots, la technologie sans la moindre conditions éthique ou philosophique pour survivre à n’importe quel prix face aux menaces de mort de quelques dizaines despotes omniprésents qui dictent la conduite à tenir à des milliards d’individus. A présent, que les abominations rédigée ci-dessus deviennent ou vont bientôt devenir le réel des guerres et conflits à venir, grâce aux industriels de l’armement toujours plus avide de profits et de pouvoir, il est possible de garantir sans hésiter qu’à coté de ce que la technologie informatique et robotique est capable de réaliser concrètement en matière d’armement, que les menaces biologiques et nucléaires et toutes les autres menaces et les abominations dont nous abreuvent généreusement tous les médias et les politiques ne sont plus qu’une aimable plaisanterie. Face au carnage et à la réalité de la guerre et du profit économique, malheureusement, les positions éthiques, les oppositions formelles, et les hésitations des philosophes, toutes les mises en gardes, les avertissements des hommes de bien épris de paix sur les réglementation de l’intelligence artificielle et des robots tueurs, semblent tout à coup ne plus exister, balayée par une balle de fusil explosant dans le crâne d’un soldat de vingt ans ou d’un civil qui passait par là, d’une mine anti personnelle explosant sous les pieds d’un enfant jouant après la bataille, ou encore d’un missile s’écrasant sur un hôpital plein, ou même sur un abri rempli de civils quelque part en Ukraine…

Quand le dénonciation du réel devient un crime.

Etonnant, Julian Assange qui a livré des témoignages irréfutables sur les crimes de guerre commis par l’armée des états Unis d’Amérique pendant la guerre en Irak ( Déclarée par les Etats Unis à partir de fausses preuves fabriquée par les mêmes Etats Unis d'Amérique à l'intention des médias) est traité comme un criminel. Privé de sa liberté depuis des années, il sert d’exemple, il sera poursuivi jusqu’à sa mort pour avoir osé divulgué la vérité. Selon toute logique, il devrait à présent être extradé de sa détention du Royaume Uni, vers les USA, ou il risque jusqu'à 150 années de prison.

2022 Année du tigre

2022 Année du tigre
(Hua Lifu/Pic.people.com.cn)

POUVOIR POLITIQUE 2022

La gouvernance chinoise est bien plus légitime que la démocratie occidentale, selon un expert (INTERVIEW) French.xinhuanet.com | Publié le 2022-02-22 à 14:22 NEW YORK, 21 février (Xinhua) -- La gouvernance chinoise a aujourd'hui "beaucoup plus de légitimité en termes d'acceptation commune ou de confiance que n'importe quelle démocratie occidentale", selon John Pang, chercheur au Bard College de New York. Cet expert a pointé le fait que la gouvernance chinoise s'efforce d'améliorer constamment le bien-être de la population et fonde sa légitimité sur ce bien-être. La démocratie populaire sur l'ensemble du processus de la Chine et la prospérité commune sont des concepts que l'Occident aurait compris dans son passé classique et chrétien sous la notion de "bien commun", mais cette idée n'y est plus comprise aujourd'hui. "La démocratie libérale n'a pas de conception fonctionnelle du bien commun", a indiqué M. Pang dans un récent entretien avec Xinhua. Il a souligné que la question de la signification de la démocratie reste cruciale, mais que la Chine ne devrait pas se laisser distraire en essayant de s'expliquer en termes libéraux occidentaux. "La Chine possède la plus ancienne culture politique continue au monde, avec près de 3.000 ans de réflexion écrite sur la gouvernance, le bien commun, les relations interétatiques, la relation entre les gens, entre le peuple et l'Etat et entre les gens et la nature. Elle possède son propre concept de l'Etat, plus ancien que celui de l'Occident, qui intègre l'individu, la famille, l'Etat et le cosmos", a rappelé M. Pang. Le succès de la Chine dans la lutte contre la pandémie démontre clairement que son concept d'Etat est bien vivant, et la Chine n'a certainement pas besoin que l'Occident lui fasse la leçon sur la manière de s'autogouverner, a-t-il ajouté. M. Pang a affirmé qu'il lui semblait désormais "presque impossible" de parler de la Chine de manière objective dans les espaces universitaires et médiatiques occidentaux. "Une guerre de propagande de plus en plus intense est menée contre la Chine, avec une désinformation incessante sur Hong Kong, le Xinjiang, la pandémie et toutes les facettes du présent et du passé de la Chine. Cela est censé diaboliser la Chine et le peuple chinois alors que la vérité est que l'Occident moderne est indéniablement fondé sur le génocide, l'esclavage et le colonialisme", a-t-il déploré. "Le discours sur la démocratie et les droits de l'homme qui est utilisé pour isoler la Chine est un discours impérialiste utilisé comme une arme", a souligné M. Pang. Fin

Ecrire en bon français

"Il est certains esprits dont les sombres pensées Sont d’un nuage épais toujours embarrassées ; Le jour de la raison ne le saurait percer. Avant donc que d’écrire apprenez à penser. Selon que notre idée est plus ou moins obscure, L’expression la suit, ou moins nette, ou plus pure. Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément. Surtout, qu’en vos écrits la langue révérée Dans vos plus grands excès vous soit toujours sacrée. En vain vous me frappez d’un son mélodieux, Si le terme est impropre, ou le tour vicieux ; Mon esprit n’admet pour un pompeux barbarisme, Ni d’un vers ampoulé l’orgueilleux solécisme. Sans la langue, en un mot, l’auteur le plus divin Est toujours, quoi qu’il fasse, un méchant écrivain. Travaillez à loisir, quelque ordre qui vous presse, Et ne vous piquez point d’une folle vitesse ; Un style si rapide, et qui court en rimant, Marque moins trop d’esprit, que peu de jugement." Nicolas BOILEAU

mardi 15 mars 2022

 EUROPE perpectives (Balbutiements).


L’élargissement du marché Européen de l’€et des territoires de l’union Européennes.


Cet élargissement passe par l’intégration de l’Ukraine, de la Biélorussie, de la Russie et de la Géorgie à l’Union Européenne. A moyen ou à long terme. La lenteur des procédures et les conflits empêchant une intégration rapide à court terme.


Cet élargissement implique :


Un arrêt de la guerre en Ukraine, la levée de toutes les sanctions économiques pesant sur la Russie, la reconnaissance de la Crimée et des républiques autoproclamées du Dombass.


La constitution d’une force de défense Européenne, le départ de l’OTAN par les pays de l’Union Européenne avec la récupération des investissements de chaque états effectués au cours du temps pour l’OTAN ainsi que l’intégration de toutes ou parties des forces  Russes, Ukrainienne et Géorgienne, permet refonte de l’organisation militaire Européenne, qui devient de fait la première force de dissuasion nucléaire internationale (France + Russie). Sans un départ de l’OTAN pas d’intégration de la Russie à l’Europe, mais il est à relever qu’une fois la Russie intégrée à l’Europe l’OTAN perd une grande partie voir la totalité de sa raison d’être.


En faveur de cette option d’intégration de la Russie, la Russie a cessé de représenter le péril communiste redouté par les américains pour devenir une démocratie autoritaire, chrétienne de confession orthodoxe, contre laquelle les USA s’était opposée par le moyen de la guerre froide à la fin de la seconde guerre mondiale et qui avait mené à la création de l’OTAN.


Le pouvoir de Poutine l’actuel président de la Russie, désigné par les médias des partis occidentaux comme ,un tyran hégémonique, intelligent et féroce vestige des services secrets de l’ex-union soviétique, ne constitue  plus qu’un obstacle d’au plus une ou deux décennies: L’homme vieillissant ayant déjà soixante dix ans, ses jours au pouvoir sont comptés, il suffit de patienter.

 

La constitution d’une entité européenne de stature internationale, souveraine dans les domaines économiques, politique, stratégiques, industriels, sociaux.


La constitution de cette identité européenne indépendante passe nécessairement par un élargissement, une extension géographique intégrant la Russie, la Géorgie, l’Ukraine, la Biélorussie, l’Arménie. 


Elle signifie un élargissement du marché de l’euro à deux cents millions consommateurs supplémentaire, plus un accès direct de l’Euro au marché Chinois en passant par l’ouest de la Russie. Une suppression des taux de change pour tous les échanges commerciaux entre ces nations intégrés à la monnaie commune l’€.


D’un point de vue économique pour la monnaie unique européenne l’euro €, intégrer 200 millions d’usagers qui vont dépenser en moyenne 10 € par jour cela représente un flux complémentaire d’espèce de deux milliards d’€ par jour soit 730 milliards d’€ par an et 7 300 milliards d’€ sur dix ans, si l’on prévoit le double c’est à dire 20 € par jour et par personne, soit un peu moins d’un € de l’heure cela représente la somme de 14 600 milliards sur dix ans.


Cette somme conséquente est de nature à exciter l’intérêt, la convoitise de bons nombre de financiers tout en facilitant l’accélération les protocoles administratifs d’intégration.


Elle signifie également un accès direct et privilégié aux immenses ressources minérales des territoire russes.

Par exemple pour l’achat de de gaz russe ou de pétrole russe les transactions s’effectuent directement en €, au détriment des banques qui gagnaient sur taux roubles/euros, euros/roubles mais pour le gain des partis qui éviteront les frais liés aux taux variablex de change.


Sur le plan stratégique elle sous-entend la constitution d’un arsenal nucléaire conséquent en vertu d’accords Français et Russe, toutes deux puissance nucléaires et d’un potentiel militaire considérable avec la participation de toutes les armées de l’union européenne, la récupération des investissements de chaque nation auprès de l’OTAN, tout en s’affranchissant de la tutelle nord-américaine de l’OTAN.


Cet élargissement de l’Europe n’a pas pu être constituée à la dissolution de l’Union des Républiques Socialistes Soviétique, très probablement en raison de l’opposition des Etats Unis d’Amérique qui craignait la  concurrence de cette grande Europe et des exigences propres à cette époque révolue.


La résolution nécessaire du conflit Ukrainien offre aujourd’hui la possibilité d’un élargissement de l’Europe construit pour un retour de la paix et la prospérité des nations.


Cette paix passe par le retrait de toutes les sanctions imposées à la Russie et la reconnaissance politique de la Crimée et des républiques du Dombas avant l’intégration de toutes les parties à la zone Euro. Cette paix peut valider leur entrée dans la communauté européenne élargie après la validation des dossiers de postulations, cette paix passe aussi bien entendu par l’arrêt des combats entre les russe et les ukrainien, garantie par la présence de casques bleus.


L’élargissement de l’Europe plus qu’une opportunité, une urgence vitale.


L’Europe actuelle affaiblie compte tenue de l’érosion des marchés causés en partie par les crise des « sub prime » en 2008 puis par l’irruption de l’épidémie de COVID en 2019, se retrouve aujourd’hui loin derrière la chine et les USA. Dans les faits cet affaiblissement se traduit aussi par une perte d’influence de la vieille Europe sur ses anciennes colonies. En Afrique voir la l’attitude du Mali vis à vis de la France dés 2019.


Cet élargissement des territoires Européens à la Russie et aux républiques indépendantes, Géorgie, Biélorussie, Ukraine, autrefois satellites de l’URSS constitue une opportunité unique de se retrouver en position concurrentielle vis à vis de la chine et de prendre ses distances, tout en restant une alliée fidèle et une amie des USA, grande puissance internationale. L’Europe sortant toutefois d’une position de vassale des états Unis d’Amérique pour reconquérir une indépendance au travers d’accords solides, militaires et civiles et d’une monnaie commune, l’Euro.


Ainsi l’OTAN pourrait être quitté par les pays intégrés à la zone euros et une grande partie de son arsenal récupéré pour constituer les forces militaires d’une Europe indépendante et fortement nucléarisée puisqu’elle intégrerait par accord tout ou partie des forces armées de la Russie et de la France. A noter que les états européens on investi dans l’OTAN depuis des décennies, donc récupérer cet investissement relève simplement d’une saine logique économique d’investissement.


Si cette extension, et la séparation d’avec l’OTAN parait délicate aujourd’hui en raison de la main mises des USA sur les marchés européens et de manière plus aigüe, de la crise Ukrainienne, il ne fait aucun doute qu’elle constitue à moyen ou à long terme une perspective réaliste et pleine de bon sens, il suffit à cet égard de considérer l’amenuisement ou la perte pure et simples des anciennes réserves offertes il y a moins de quelques décennies par les colonies africaines, sud-américaines, orientales et moyen-orientales.


Cet extension a sur le plan culturel et humain l’avantage d’inclure des nations judéo chrétiennes amortissant ainsi l’impact de l’islamisation rapide massive de la vieille Europe.


Il est évident que face aux enjeux considérables, la patience est de rigueur, deux ou trois générations nous séparent peut-être de ce projet ambitieux d’une Europe élargie, pacifiée et prospère, s’étendant de Lisbonne à Vladivostok.

mardi 1 mars 2022

 2022 LA GUERRE EN UKRAINE

Eventualité d’une évolution rapide de la modification des techniques stratégique et des matériels.


Amélioration des techniques de combat au sol des unités motorisées ( Ce commentaire fait suite  à l’observation et à l’analyse des enregistrements videos de la pénétration des blindés russes dans les villes ukrainiennes et aux pertes en résultant, images animées présentés sur les chaînes télévisées).


Ce que l’on voit : Il arrive fréquemment que les véhicules de tête des colonnes blindées soient détruits, immobilisant ou retardant la progression du reste de la colonne motorisée.


Les équipages de ces véhicules détruits sont souvent blessé, tués ou fait prisonniers.


II s’en suit que les premiers blindés des colonnes de chars ou d’automitrailleuses doivent être impérativement automatisés et piégés afin de limiter les risques de pertes humaines. Les techniques d’automatisation et de robotisation sont parfaitement au point, les moyens sont au rendez-vous, il ne manque que la décision à prendre pour les construire et les envoyer au combat.


Ces véhicules de tête de colonne sont souvent les plus vulnérables. Équipé de caméras multi fréquences et de commandes de conduite automatisées, ils peuvent être pilotés à distance de jour comme de nuit au moyen d’un pilote installé dans un autre véhicule de la colonne*. Ce pilote relativement protégé utilisera une Installation type inspiré des consoles de jeu NINTENDO, équipé de caméras et de toutes les commandes nécessaires. De cette façon, les pertes humaines seront limités.


*Le dispositif de télécommande peut également être installé à des milliers de kilomètres dans un bunker parfaitement protégé.


Au cas d’une destruction partielle ou d’une immobilisation forcée, ces véhicules automatisés, équipés de charges explosives pourront sur commande être pulvérisés par l’explosion des charges, pour soit causer des dommages à l’adversaire, ou soit pour laisser libre passage aux autres véhicules de la colonne, ou simplement pour ne pas être récupérés et servir à l'ennemi. Au cas ou le dispositif de télécommande ne soit pas fonctionnel, il impératif de prévoir un dispositif de destruction par missile sol/sol ou air/sol.


Sur les images de la guerre fournies par les médias européens on note l’absence quasi totale d’appuis aériens, drones, avions supersoniques, chasseurs furtifs, hélicoptères, pour accompagner les progressions motorisées au sol. Pourquoi une telle erreur sur le plan stratégique ?


Souci économique, créativité limitée des décideurs, autre cause inconnue, attention à ce genre de détail, c'est comme ça qu'on perd une guerre.


Par ailleurs vu l’ampleur des dégâts causés aux véhicules blindés, dans  champ tout récent de la guerre aérospatiale, ou guerre de l’espace pour les esprits les plus frustres, ont peut déterminer une réactivité très insuffisante lié à l’analyse des combats en temps réelle à partir des images satellites.


La définition des images prise par les satellites permet aisément d’identifier en temps réel la position d’un tireur embusquée à vingt centimètres prés et de communiquer cette position toujours en temps réel en quelques secondes à qui de droit. Par exemple un sytème automatique de ciblage situé sur un blindé pris lui-même pour cible


D’autre part après les décisions prisent par l’Europe de livrer des armes à l’Ukraine, une question se pose. La Russie a t’elle l’intention d’utiliser son aviation militaire supersonique ou ses chasseurs furtifs pour détruire les équipements militaires fournis par l’Europe dés leur entrée sur le sol Ukrainien  ?


Dans le cas contraire va t’elle laisser son adversaire renforcer son arsenal enlisant ainsi le conflit dans le temps, la violence et les atrocités de la guerre ?

dimanche 3 octobre 2021

 ROBOTIQUE «2021». ROBOTS HUMANOÏDES, intelligence artificielle et automatismes divers.

Un concentré de technologies robotiques perçu à travers quelques entreprises capitalistes occidentales suivi de quelques questions et réponses succinctes.


Hanson Robotics « Sophia »

https://www.hansonrobotics.com


Boston dynamic « Atlas »

https://www.bostondynamics.com


Realbotix « Harmony »

https://realbotix.com


Tesla 

https://www.tesla.com



IBM « Watson »

https://www.ibm.com/


INL International IBERIAN NANOTECHNOLOGIE

https://inl.int


Une meilleurs synergie ou une synergie tout court de ces entreprises à travers un projet commun, commercial et/ou technologique serait-elle souhaitable ?


Mais pourquoi faire ? pour quel usage précisément ? Et pourquoi user d’un simulacre de représentation de forme humaine, alors qu’un aspect  non humanoïde serait dans les plupart des cas plus fonctionnel, mieux adapté, plus pratique, plus facile à réaliser, à construire.


Une réponse cohérente à la question d’une représentation humanoïde pour une application robotique pourrait être la suivante : Depuis des millénaires les hommes façonnent et perfectionnent sans cesse des milliers outils qu’ils utilisent quotidiennement pour améliorer leur condition d'existence. Au lieu de rester l'apanage exclusif d'êtres humains vivants l’utilisation optimisée de cette myriade d’outils pourrait être donc être plus  facilement et directement effectuée par des robots humanoïdes sans qu’il soit nécessaire de repenser entièrement la conception de chaque outil dans une dimension entièrement automatisée et robotisée,  mais en adaptant simplement le programme du robot à l’utilisation optimisée de l’outil déjà existant, dans le sens d'une utilisation manuelle. Ceci, au moins, dans un délai transitoire correspondant aux balbutiements de l’apparition, de l’usage et du développement des robots dans la société humaine. Peu à peu, avec l’évolution de la robotique, les application automatisées perdrait probablement leur forme humaine dans 99% des cas pour gagner en fonctionnalité, en performance.


Une autre réponse cohérente pourrait résider dans les applications robotiques spécifiquement destinées à satisfaire le désir sexuel de nos semblable. On peut sans peine imaginer qu’un homme ou une femme puisse préférer une application robotique sophistiquée de la société « REALBOTIX », à une poupée gonflable un vibnro-masseur ou à un polochon  pour satisfaire ses pulsions sexuelles, même si ce postulat peut paraître à priori contre-nature à la majorité des lecteurs s’inscrivant dans une normalité,  bien pensante, hétérosexuelle.

mercredi 17 mars 2021

Quantique Sphère Dynamique


Il est bien sûr nécessaire d'imaginer cette représentation triviale d'un Qbit dynamique fonctionnant beaucoup plus rapidement, si vite que l'oeuil humain serait bien incapable de distinguer l'animation  des vecteurs.

Maintenant, je vous demanderais de faire l'effort d'imaginer la disponibilité potentiel potentielle de calcul d'un ordinateur  d'une puissance de plusieurs milliards de Qbits .....

Voila certainement un saut quantique conséquent dans l'histoire de notre humanité 😉

dimanche 10 janvier 2021

AGRICULTURE AUJOURD'HUI ET DEMAIN

Le premier 5G tracteur autonome du monde redéfinit l'industrie

le Quotidien du Peuple en ligne | 07.01.2021



En juin 2020, le premier 5G tracteur autonome, inventé à Luoyang, dans la province du Henan (centre de la Chine) a le potentiel de changer considérablement le secteur agricole mondial.

Son innovation comprend le mode de conduite autonome, la technologie 5G et la nouvelle énergie (batterie au lithium). L'une des grandes innovations réside dans sa technologie de moteur dans la roue, qui permet à chaque roue d'ajuster indépendamment sa direction. Cette technologie crée un rayon de braquage plus court que les tracteurs traditionnels, ce qui la rend plus flexible à contrôler.

Le tracteur est principalement utilisé pour tracter du matériel agricole pour les travaux agricoles.

Luoyang est une ville avec un profond héritage historique et une base industrielle riche, ce qui peut offrir de bonnes opportunités de travail aux jeunes et aux entrepreneurs.

Le premier tracteur chinois « Dongfanghong » (« Orient Rouge ») a été fabriqué à Luoyang en 1958. Jia Dazhao, l'ingénieur en recherche et développement technique de l'Institut de recherche de Luoyang pour les équipements agricoles intelligents, a déclaré : « Nous entrons maintenant dans la période du 14e Plan quinquennal. Nous allons poursuivre l'esprit professionnel et l'esprit du maître artisan de nos prédécesseurs du groupe YTO, en utilisant notre haute technologie pour viser l'excellence »

dimanche 9 février 2020

Penser la planète TERRE et ses ressources à long terme.



Ces quelques lignes traitent du développement conceptuel d'une projection de l'avenir de la terre à 10 000 ans voir plus, il semble y avoir aujourd'hui un manque réel de représentation d'un avenir à long terme que les religions, les systèmes ou les dogmes peinent à combler. (Il est toutefois à noter que les textes sacrés des VEDAS proposent une vision originale de la perception et de l'étalonnage du temps et l'espace, l'équivalence de cent années de BRAHMA peut paraître longue à un scientifique occidentale par lequel l'origine de l'univers remonte à environs 13 milliards d'années ( il ne s'agit, en plus, probablement pas d'années lumières !) .)

En effet qui réalise aujourd'hui ce que sera la gestion et l'économie des ressources nécessaire à une bonne qualité de vie dans plusieurs milliers d'années pour une majorité de nos populations; celle de l'eau, de l'air, de la surface des terres, des ressources souterraines solides, liquides ou gazeuses du manteau, des flux de magma, de lave et des matériaux constituant le le noyau de la planète, noyau de la terre, source précieuse d'énergie et de chaleur très peu exploité par l'homme aujourd'hui.

Qui réalise aujourd'hui l'évolution des espèces, leur régulation, celle de l'espèce humaine, celle des espèces animales, celle des végétaux sur une durée de temps de plus de quelques siècles.

Quel chercheur, quel organisme international se soucie aujourd'hui de ce que sera la planète terre dans 10 000 ans, au mieux on entrevoit des espèces vivantes disparues ou en cours de disparition, des désert sans eau, pollués irrémédiablement et irrespirables ou l'air se sera raréfié et dégradé lentement avant de disparaitre complètement.

Les plus clairvoyants, tentent d'alerter les élites et les masses sur les problèmes actuels de pollution, de réchauffement climatique, de risque lié à l'entreposage des déchet radioactifs provenant de l'industrie du nucléaire.

De minces résultat sont obtenus en ce sens, à grands renforts de congrès internationaux et de ratifications de protocoles. Mais la plupart du temps ces résultats sont considérés comme insuffisants par ceux mêmes qui les ont obtenu et sont peu respectés par des acteurs clefs des systèmes politiques et économiques.

Acteurs clefs comme les multinationales engagées dans la prospection, l'extraction, la gestion des hydrocarbures ou de l'uranium. Acteurs clefs comme les hommes politiques dépendants de ces mêmes multinationales pour se hisser au fait du pouvoir, y demeurer, y prospérer. Acteurs clés encore comme les grands établissements financiers ou la seule règle est de survivre à n'importe quel prix face à une concurrence féroce, sauvage, déloyale, impitoyable.

Malheureusement pour l'avenir de l'humanité, l'homme qui vit rarement plus longtemps qu'une centaine d'années, n'est guère clairvoyant et manque de précision dés qu'il doit évaluer des phénomènes de plus d'un ou deux millénaires que ce soit dans le passé ou l'avenir, qui se souvient aujourd'hui de l'identité des peintres rupestres de LASCAUX. Les plus grands spécialistes se contentent généralement d'un flou artistique consensuel d'un ordre de grandeur de quelques milliards d'années pour évaluer des phénomènes essentiels comme la naissance de l'univers, celle de notre galaxie, celle de notre système solaire ou même celle de la formation de notre planète. Rares sont ceux qui s'aventurent aujourd'hui à dater l'instant précis ou le dernier atome de ce qui aura été notre planète disparaitra sous sa forme d'atome dans l'immensité cosmique de l'espace et du temps, idem pour évaluer les dates précises de l'extinction puis de la disparition de notre soleil*. Idem une fois encore pour la disparition de notre galaxie. Ces valeurs sidérales dont la disparition sous leurs formes actuelles et inéluctable semblent voués à l'éternité, par nos plus grands penseurs, philosophes, mathématiciens, physiciens.

L'immanence de la mort de l'être, de chaque être, l'importance de la réalisation d'une vie conforme aux aspirations multiples valeurs qui conduisent un être humain de sa naissance à sa dernière extrémité voile le plus souvent d'autres considérations, comme celle d'un infini, infiniment plus long ou plus court mais quantifié ou étalonné et semble beaucoup plus important que le lointain de venir de l'homme et de son environnement.

Il est possible qu'une intelligence électronique, quantique ou autre, traite ce genre de problématique dans un avenir proche ou lointain en apportant des réponses satisfaisantes et précises à ces questionnements légitimes, mais aujourd'hui il semble être encore un peu tôt pour obtenir des réponses précises, quantifiable, intelligibles et justes.

* Je laisse au lecteur imaginer ce que pourrait représenter un soleil complètement éteint ou encore dans beaucoup plus longtemps un soleil purement et simplement disparu de notre univers ...

TD 9 Février 2020

mardi 3 juillet 2018

DROITS DE L'HOMME


Tous les pays devraient s'efforcer d'éliminer la pauvreté et les inégalités, accroître l'emploi, augmenter les revenus, fournir une éducation et des services médicaux de qualité, renforcer la création d'un système de sécurité sociale, promouvoir la justice sociale et garantir pleinement les droits des femmes, des enfants, des personnes handicapées, des personnes âgées et des groupes ethniques minoritaires.

Yu Jianhua ONU 2018

Désaccord avec le gouvernement en 2022

Pour une sortie immédiate de l'OTAN. Pour restructuration du secteur de production électrique, avec un démantèlement des centrales nucléaires, car en plus des dangers qu'elles font courir à la population en raison de l'utilisation massives de sources radioactives, il ne fait aucun doute qu'elles vont contribuer à une augmentation massive des coûts du kilowatt, à titre d'exemple l'EPR du Cotentin qui devait couter initialement trois ou quatre milliards d'euros il y a quelques années en coute plus de 12 aujourd'hui et ne produit toujours pas un kilowatt, c'est aux clients de payer la facture ! Pour une restructuration conséquente de la fonction publique, avec recrutement massif en matières de postes et accroissement exponentiel de moyens Pour une politique publique sanitaire différentes. 1. En prévention, une ouverture sur d'autres vaccins, en effet après trois doses de rappel le vaccin ARN PFIZER ne démontre pas de réelle efficacité pour le traitement du COVID, ce qu'il démontre par contre c'est l'emprise du monopole des multinationales privées, dont PFIZER, qui succède aux monopoles d'états, sur les décisions du gouvernement. 2 . Pour soigner les malades un investissement massif est nécessaire en matière d'investissement et de recherches pour déterminer des stratégies antivirales et thérapeutiques. Au bout de deux ans d'épidémie de COVID, à la fin d'une consultation, que le le médecin généraliste lambda puisse affirme sans aucune équivoque : " Il n'y a pas de traitement pour guérir du COVID". En tant que patient, il y a de quoi déprimer. Pour l'interruption de la dérive totalitaire et inégalitaire du gouvernement néolibéral MACRON. Pour un salaire minimun à 2 500 euros net pour 30 heures hebdomadaires. Pour mettre les comptes de la FRANCE dans le vert et annuler sans aucun scrupule toutes les dettes de notre pays, la police l'armée et la dissuasion par la force nucléaire devrait suffire. ( Je sais, ça fait peur, et pas seulement aux bourgeois ! ndlr.) Car de l'argent il y en a, il y en a même beaucoup, mais sa répartition est à revoir....

2022 DEMOCRATIE ET ESCLAVAGISME

Le modèle sociale européen, le système démocratique est fondé sur le modèle grec ancien, esclavagiste. Alors faut-il remettre en cause le système démocratique ? (Malgré l'abolition de l'esclavage !)

QUBITCOIN


QBITCOIN

Adressé à par courriel thinksummitfrance@fr.ibm.com

Bonjour,

La société IBM pourrait-elle aider à concrétiser la notion de « QBiTCoin » en projet pratique pour réaliser des gains important dans le domaine de l’économie ?

Le concept est simple ; transposer la notion de BITCOIN + BLOCKCHAIN sur une architecture informatique quantique pour dégager un gain significatif dans le résultat des opérations de transposition grâce à la puissance de calcul et la rapidité de traitement de l’information développée par l’informatique quantique.

La cryptographie quantique garantie une sécurité supplémentaire des clefs de chiffrement informatiques comme pour toutes les opérations confidentielles inhérentes à ce type d’applications.

Pour réussir à concrétiser ce projet de crypto monnaie quantique, une synergie de compétences, de moyens, de personnels qualifiés, d’infrastructure informatique de réseau, d'ordinateurs quantiques (dont la société IBM dispose) sont nécessaire.

Dans le cas ou IBM ne pourrait, ou ne souhaiterait pas s’investir dans ce type de projet, serait-elle à même de proposer des partenaires ou d’aider d’une manière quelconque à la réalisation d’un projet de cryptomonnaie quantique type « QBitCoin »?

Dans une dimension plus commerciale, l’ensemble de tous les établissements bancaires et financiers seront probablement amenés à devenir clients ou à modifier leurs contrats existants avec IBM pour disposer d’accès à cette nouvelle crypto monnaie quantique si ce projet se réalise dans un avenir proche.

Il semblerait en effet que l’informatique quantique se développe rapidement, amenant une ère nouvelle dans l’univers informatique en particulier dans le domaine des transactions de cryptomonnaies ou elle n'a pas encore pénétré (officiellement). Cette ère nouvelle dans laquelle IBM joue déjà un rôle majeur.

Merci d’envoyer une ou plusieurs réponses pour ce message à l’adresse eMail dupuy.t@wanadoo.fr.

Salutations.

T. DUPUY

Mots Clés : Qiskit, monnaie cryptographique, bitcoin, informatique quantique, Ordinateur Summit, BraKet, algorithme de Shor, algorithme de Grover, porte Hadamard, QuBit, superposition, intrication quantique, Feynman, Scrödinger, Hamilton, Jiuzhang…..

JIUZHANG

Le prototype d'ordinateur quantique chinois « Jiuzhang » réalise une percée historique

le Quotidien du Peuple en ligne | 07.12.2020 14h29


Le système informatique quantique de Jiuzhang peut mettre en œuvre un GBS à grande échelle 100 000 milliards de fois plus rapide que le supercalculateur existant le plus rapide au monde.

Cet exploit marque l'atteinte par la Chine du premier jalon sur la voie de l'informatique quantique à grande échelle - un avantage en matière de calcul quantique.


Les scientifiques chinois ont créé le prototype d'ordinateur quantique, appelé « Jiuzhang », par lequel jusqu'à 76 photons ont été détectés.

(Rédacteurs :